Full text: Voltaire: Elémens De La Philosophie De Neuton

Cette matiere de feu s’élance du Soleil
juſqu’à nous & juſqu’à Saturne, & c. avec
une rapidité qui épouvante l’imagination.

Le calcul apprend que, ſi le Soleil eſt à
vingt quatre mille demi-diametres de la Ter-
re, il s’enſuit que la lumiere parcourt de cet
Aſtre à nous, (en nombres ronds) mille mil-
lions de pieds par ſeconde. Or un boulet
d’une livre de bale, pouſſé par une demi-li-
vre de poudre, ne fait en une ſeconde que
600. pieds; ainſi donc la rapidité d’un rayon
du Soleil eſt, en nombres ronds, ſeize cens
ſoixante & ſix mille ſix cens fois plus forte
que celle d’un boulet de Canon.

Je n’entrerai point ici dans la fameu-
ſe diſpute des forces vives; je renvoye
ſur cela le Lecteur au Mémoire plein de
ſageſſe & de profondeur qu’a donné Mr. de
Mairan.

9.1.

Voyez
Memoi-
res de
l’Acadé-
mie
1728.

J’eſpére que ce Philoſophe & ceux qui
ſont le plus oppoſés aux forces vives, per-
mettront qu’on avance en toute rigueur
cette Propoſition ſuivante:

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer