Full text: Voltaire: Elémens De La Philosophie De Neuton

DE NEUTON. la lumiere & ſur la maniere dont elle nous
eſt tranſmiſe.

Le Pere Mallebranche, génie plus ſubtil
que vrai, qui conſulta toujours ſes médita-
tions, mais non toujours le Nature, adopta
ſans preuve les trois Elémens de Deſcar-
tes; mais il changea beaucoup de choſes à
ce Château enchanté. Il imagina ſans autre
preuve une autre explication de la lumiere.

9.1.

Erreur
du Pere
Malle-
bran-
che.

Des vibrations du Corps lumineux impri-
ment, ſelon lui, des ſecouſſes à de petits
tourbillons mous, capables de compreſſion,
& tout compoſés de matiere ſubtile. Mais
ſi on avoit demandé à Mallebranche com-
ment ces petits tourbillons mous auroient
tranſmis à nos yeux la lumiere, comment
l’action du Soleil pourroit paſſer en un inſ-
tant à travers tant de petits corps compri-
més les uns par les autres, & dont un très-
petit nombre ſuffiroit pour amortir cette
action, comment enfin ſes tourbillons mous,
ne ſe ſeroient point mêlez en tournant les
uns ſur les autres, qu’auroit répondu le Pe-
re Mallebranche? Sur quel fondement po-
ſoit-il cet édifice imaginaire? Faut-il que

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer