Full text: Voltaire: Elémens De La Philosophie De Neuton

DE NEUTON. ce qui fait que les expériences des Pendules
tranſportés en différens Climats, ne répon-
dent pas dans la derniére préciſion au cal-
cul que nous avons donné ci-deſſus, quoi-
qu’elles prouvent toutes en général que la
peſanteur différe ſenſiblement, & qu’elle
eſt toujours moins forte vers l’Equateur,
que vers les Poles. C’eſt auſſi ce qui parta-
ge les ſentimens des plus grands Géomé-
tres ſur la proportion de l’axe de la rota-
tion de la Terre au diametre de ſon Equa-
teur. Mr. Huygens & après lui Jaques
Herman dans ſon excellent Ouvrage de
la Phoronomie, ont déterminé cette pro-
portion, comme de 577. à 578. ; mais
Neuton nous la donne de 229. à 230, en-
viron triple de la précédente. La différen-
ce de ces meſures ne provient que de ce
que Mr. Huygens n’a conſidéré la peſanteur
que comme une force qui pouſſe les corps
vers un ſeul centre; au lieu que Neuton l’a
conſidérée comme une force par laquelle
tous les corps & toutes les particules de la
Terre, juſqu’aux plus petites, ſont tirées
les unes vers les autres.

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer