Full text: Voltaire: Elémens De La Philosophie De Neuton

DE NEUTON. comparaiſon faſſe encore paroître notre vie
plus courte.

On s’oppoſa beaucoup à cette découver-
te du Chevalier de Louville, & parce qu’el-
le étoit bien étrange, & parce qu’elle ne
ſembloit pas encore aſſez conſtatée. Un A-
cadémicien avoit, dans un Voyage en Egyp-
te, meſuré une Pyramide: il en avoit trouvé
les 4. faces expoſées aux 4. Points Cardi-
naux; donc les Meridiens, diſoit-on, n’a-
voient pas changé depuis tant de Siècles; donc l’obliquité de l’Ecliptique, qui par ſa
diminution eût du changer tous les Méri-
diens, n’avoit pas en effet diminué. Mais
ces Pyramides n’étoient point une Barriére
invincible à ces découvertes nouvelles; car
étoit-on bien ſûr que les Architectes de la
Pyramide ne ſe fuſſent pas trompés de quel-
ques minutes? La plus inſenſible aberration,
en poſant une pierre, eût ſuffi ſeule pour
opérer cette erreur. D’ailleurs, l’Académi-
cien n’avoit-il pas négligé cette petite dif-
férence, qui peut ſe trouver entre les Points
où le Soleil doit marquer les Equinoxes & les Solſtices ſur cette Pyramide, ſuppoſé
que rien n’ait changé, & les Points où il

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer