Full text: Voltaire: Elémens De La Philosophie De Neuton

DE NEUTON. blables à celles qu’ils excitent en nous
par la grande raiſon que rien ne donne
ce qu’il n’a pas. Enfin, la lumiere & les
couleurs ſont un mêlange du chaud, du
froid, du ſec, & de l’humide; car l’humi-
de, le ſec, le froid, & le chaud, étant
les Principes de tout, il faut bien que les
couleurs en ſoient un compoſé”.

9.1.

Défini-
tion ſin-
guliére
par les
Péri-
patéti-
ciens.

C’eſt cet abſurde galimatias que des
Maîtres d’ignorance, payez par le Public,
ont fait reſpecter à la crédulité humaine
pendant tant d’années: c’eſt ainſi qu’on a
raiſonné preſque ſur-tout, juſqu’aux tems
des Galilées & des Deſcartes. Long-tems mê-
me après eux ce Jargon, qui deshonore l’En-
tendement humain, a ſubſiſté dans pluſieurs
Ecoles. J’oſe dire que la Raiſon de l’hom-
me, ainſi obſcurcie, eſt bien au-deſſous de
ces connaiſſances ſi bornées, mais ſi ſûres,
que nous appellons Inſtinct dans les Brutes. Ainſi nous ne pouvons trop nous féliciter
d’être nez dans un tems & chez un Peu-
ple, où l’on commence à ouvrir les yeux,
& à jouïr du plus bel appanage de l’Humani-
té, l’uſage de la Raiſon.

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer