Full text: Voltaire: Elémens De La Philosophie De Neuton

DE LA PHILOSOPHIE rience en expérience, juſqu’à meſurer l’eſpa-
ce qu’occupe chacune de ces couleurs; enfin
on s’eſt apperçu que ces eſpaces ſont entre
eux les mêmes que ceux des longueurs d’u-
ne corde, qui donne les ſept tons de la Mu-
ſique.

J’avois toujours entendu dire, que c’é-
toit dans Kirker, que Neuton avoit puiſé
cette découverte de l’analogie de la lumie-
re & du ſon. Kirker en effet dans ſon Ars
Magna Lucis & Umbræ, & dans d’autres Li-
vres encore, appelle le Son le Singe de la
lumiere. Quelques perſonnes en inſé-
roient, que Kirker avoit connu ces rap-
ports; mais il eſt bon, de peur de mépri-
ſe, de mettre ici ſous les yeux ce que dit
Kirker, page 146. & ſuivantes. „ Ceux,
dit-il, qui ont une voix haute & forte
tiennent de la nature de l’Ane: ils ſont
indiſcrets & pétulans, comme on ſait
que ſont les Anes; & cette voix reſſem-
ble à la couleur noire. Ceux dont la
voix eſt grave d’abord, & enſuite aigue,
tiennent du Bœuf; ils ſont, comme lui,
triſtes & coléres, & leur voix répond
au bleu céleſte”.

22.1.

Choſe
très-re-
marqua-
ble dans
Kirker.

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer