Full text: Varignon, Pierre: Projet D'Une Nouvelle Mechanique

NOUVELLE & A B: que l’on acbeve le parallelogramme B C, & que
l’on regarde pour un moment ce corps comme s’il n’avoit au-
cune peſanteur. Quelque angle BAC que ces lignes faſſe [?] nt
entr’elles, ce corps ainſi pouſſè ſuivra la diagonale A D.

23.1.

fig. 8.
LEMMES.

24. Demonstration .

Les lignes EC & FB, ſuivant leſquelles les puiſ-
ſances E & F agiſſent, paſſant ( byp. ) par le point A,
il eſt pouſſé en même-tems, & uniformement ſuivant
ces mêmes lignes vers CD & BD, par des forces
qui ſont entr’elles, ( byp. ) comme A C à A B: Donc
( Lem. 3. ) le point A, & par conſéquent auſſi
( Dem. ) le corps EF ſuivra la diagonale AD. Ce
qu’il F. D.

25. Corollaire I.

On voit que c’eſt la même choſe que le corps EF
ſoit pouſſé ſuivant AD par le concours d’action de
deux puiſſances appliquées en E, & en F, ſuivant
des lignes EC & FB qui paſſent par ſon centre de
gravité A, ou qu’il y ſoit pouſſé par une ſimple
puiſſance d’une viteſſe égale à celle que lui cauſent
ces deux enſemble: de ſorte que ſi AD étoit perpen-
diculaire à l’horizon, & que la peſanteur, que nous
concevons préſentement être dans ce corps, l’em-
portât le long de cette ligne avec une ſemblable vi-
teſſe, il la ſuivroit de même que s’il n’avoit en effet
aucune peſanteur, & qu’il fût pouſſé de la maniére
que nous venons de dire, par les deux puiſſances
E & F.

26. Corollaire II.

C’eſt pour cela auſſi que ce corps étant pouſſé par
ſa peſanteur ſuivant A D perpendiculaire à l’hori-
zon, s’il lui ſurvenoit quelqu’autre force qui le

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer