Full text: Varignon, Pierre: Projet D'Une Nouvelle Mechanique

PREF ACE. par le concours d’action de ſa peſanteur & de
la puiſſance qui lui étoit appliquée, demeuroit
ſur ce plan incliné de même que s’il eut été
horizontal, & que cette impreſſion compoſée
n’eut été qu’un effet de ſa ſeule peſanteur.

De cette penſée j’en vis naître pluſieurs
autres, & jem’aperçus 1°. Que toute l’impreſ-
ſion que ce plan recevoit alors de ce poids
ainſi ſoutenu par cette puiſſance, ſe faiſoit
ſuivant cette diagonale. 2°. Que ſa charge,
c’eſt-à-dire, la force de cette même impreſ-
ſion, étoit à ce poids & à cette puiſſance,
comme cette même diagonale à chacun des
côtez qui les répréſentent dans ſon parallelo-
gramme. 3°. Que ce poids, & cette puiſſance
étoient toujours entr’eux comme ces mêmes
côtez, c’eſt-à-dire, en raiſon réciproque des
ſinus des angles que font leurs lignes de direc-
tion avec cette diagonale, ou (ce qui revient
au même ) en raiſon réciproque des diſtances
de quelque point que ce ſoit de cette diago-
nale à leur lignes de direction. Je vis enfin
preſque tout à la fois quantité de choſes tou-
tes nouvelles qu’on verra dans les Corollaires
de la propoſition des ſurfaces.

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer