Full text: Zeitschrift für Rechtsgeschichte (Bd. 3 (1864))

11.5. Aufruf der Revue de droit francais et étranger

MiseeUen.

339

Ein näheres Eingehen auf diese drei Abhandlungen ist hier nicht”
zulässig; es soll nur darauf hingewiesen werden, daß die Methode
der Forschung sowohl als die Resultate nicht ohne Widerspruch
geblieben sind, und daß namentlich die erste Abhandlung eine scharfe
Kritik durch K. Maurer erfahren hat.
^Fortsetzung im nächsten Hefte.)

Le succes de la Revue critique, auquel a tant contribui
le bienveillant appui des sommites de la magistrature franqaise,
sous les auspices desquels eile parait, impose ä la Direction
l’imperieux devoir de la tenir constamment au Niveau de tous
les progres de la jurisprudence, et d’apporter ä la redaction
toutes les ameliorations dont eile est susceptible. „Fonder un
,,Organe complet de la Science juridique, disions-nous au debut
„de sa nouvelle earriere, qui, par ses critiques consciencieuses,
„puisse exercer une utile influence sur la marche de la 16gis-
„lation et sur la marche de la jurisprudence, teile est la pensse
„qui a provoque la fusion des deux Revues; — toutes les
„branches de la Science, le droit civil et le droit p6nal, le droit
„administratif et le droit fiscal, le droit commercial, industriel
„et economique, y trouveront une place proportionnee ö, leur
„importance“ (t. III, Introduction, p. IV et VII). Le lecteur
appreciera si nous sommes reste fid&les au Programme que nous
nous etions traces.
II existe une branche de la jurisprudence, qui, malgre sa
recente origine, a obtenu en ces dernieres annees une impor-
tance preponderantele droit international et la jurisprudence
comparie sont nes en quelque sorte sous nos yeux, et se de-
veloppent rapidement ä raison de l’accroissement prodigieux des
rapports internationaux et du rapprochement moral et industriel
que nous voyons s’operer entre les nations. Nous avons pos-
s6d6 longtemps, en France, un Organe special de 16gislation in-
ternationale et comparee, la Revue fond6e par feu M. Foelix,
et qui, depuis 1844, portait le titre de Revue de droit fran-
gais et Stranger. „La Revue de droit frangais et Strang er,
„selon la belle expression du trop regrettable M. Laferri&re, a
22*

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer