Full text: Teutsche Staatskanzley (Th. 34 (1796))

22 3) Abtey Wadgassen wider die 
Une constitution qui n'avoit point 
d'autre base que de simples actes possessifs, 
fut nécessairement sujette à des contesta- 
tions. Il s'en éleva de fréquentes entre 
les Comtes de Nassau Saarbruck & les Ab- 
bés de Wadgasse. Elles dégénérerent enfin 
en 1722, dans un procès qui occupa la 
Chambre Impériale de Wetzlar pendant 
nombre d'années: ce tribunal suprême de 
l'Empire, rendit huit arrêts confirmatifs, 
soit des droits que la Maison de Nassau 
avoit exercés dans l'année normale, soit 
de la liberté dont l'abbaye avoit joui à la 
même époque. 
Il restoit encore plusieurs points à de¬ 
finir; mais les parties prévinrent le juge- 
ment par une transaction conclue en 1729, 
sous les auspices & sous l'autorité de la 
Chambre Impériale, & qui fut renouvellée, 
expliquée & amplifiée en 1759 & 1761. 
Cetté tranfaction servit de regle & de 
base aux rapports subsistans entre la Mai¬ 
son de Nassau & l'abbaye de Wadgasse; 
jusqu'au moment ou celle-ci passa sous la 
domination Françoise. 
slio 
La paix de Vienne, en transportant à 
cette Couronne la souveraineté de la Lor- 
raine, avoit stipulé: „Que, par rapport aux 
„différentes enclaves et terres mêlées avec 
„différens Princes de l'Empire, il seroit 
„pris 
Max-Planck-Institut für
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer