Volltext: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

101.


diuise autrement l'Aureus que n'auons fait cy dessus: disant qu'il y en a de trois sortes, à sçauoir, du poids d'vne drachme, de deux drachmes, & du poids d'vne sextule, ou sixieme partie de l'once, qui sont quatre scrupules, que les Orfeures appellent deniers. Des premiers qui sont du poids d'vne drachme seulement, il ne dit point qu'il en ait veu, ou bien qu'il s'en trouue beaucoup, ayans esté forgez à Rome: il dit tant seulement qu'ils estoyent fort communs & en vsage aux Hebrieux, mesmement du temps d'Esdras: qui n'est à propos quant à la monnoye Romaine. I'ay vn Aureus pesant seulemẽt vne drachme, à l'inscription Latine Roma, duquel ie fay ostension cy apres, cõme pourrez voir. De ce qui est dit par cy deuant, se doit noter qu'en lisant les autheurs, il faut bien aduiser de quel temps & en quel temps ils ont escrit, pour euiter en ce faict d'Aureus, confusion ou erreur au calcul, & estimation d'iceluy: mesmement és loix escrites sous diuers Empereurs & en diuers temps. Aureus donques fut aussi nommé Solidus, par conferẽce auec ses parties Semis, Tremissis ou Triens, Quartarius, & c. Or nous disons en Latin, Solidum estre vne chose entiere, qui se peut partir en certaines parties: comme vn sol (qui s'appelle autrement en France vn dcuzain) se diuise en deux parties, en trois, en quatre, en six, en douze, & s'appelle Sol, consideré en son entier & totalité: lequel mot est euidẽment tiré dudit vocable latin Solidus. Pareillement Aureus fut nommé Solidus, piece d'or totale, entiere & non partie, à la difference des plus petites pieces d'or, qui estoyẽt portions d'iceluy Solidus, à sçauoir Semisses, Tremisses ou Trientes aureorum, & c. Lesquelles ont esté mises en vsage & pratiquees par aucuns Empereurs suyuans, Gallienus, Aurelianus, Tacitus: dont se trouuent en aucuns historiens Saloniniani Tremisses, ainsi nommez de Saloninus Gallienus. Aurelianus restitua le poids ancien à l'Aureus, & Tacitus son successeur la purité & bonté ancienne de l'or, quand il defendit qu'on ne fist point de bas or ou illegitime. Apres lesquels Empereurs telles pieces d'or commencerent à estre moindres, non seulemẽt de poids, mais aussi de bonté de matiere. Car comme il a esté dit, cest Aureus estant de deux drachmes, qui sont six scrupules ou six deniers, reuint à estre fait de quatre scrupules: &, comme tesmoigne lsidorus, on en fit six de l'once d'or, où parauant on n'en faisoit que quatre. Fut aussi rabatu des parties dudit Aureus, chacune à sa proportion: & a duré le cours de ces pieces & le nom de Solidus, encore apres l'Empereur Iustinianus, qui commença de regner l an de nostre redemption
527.

Waiting...

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzerin, sehr geehrter Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.

powered by Goobi viewer