Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

44.

bout. Car pour 484, il lit 478, deceu de ce qu'il trouua escrit au commencement du I. liure de la IIII. Decade, que 478, ans estoient passez depuis la sondation de Rome, iusques à Appius Claudius Consul, qui premier fit la guerre aux Carthaginiens: mais ce passage s'est trouué depuis plus correct, ainsi qu'ont tresbien aduisé quelques gens doctes de nostre temps, comme Cuspinianus, & Georgius Agricola: quelques autres aussi, suiuans la iuste supputation des Consuls Romains, ont escrit que l'argent fut frappé à Rome, estant Consul Caius Fabius, comme il se trouue en tous les exemplaires de Pline qui sont imprimez. Ce que soit dit en passant. Autres disent que l'argent fut marqué à Rome, estans Consuls Seruilius Caepio & Sempronius, qui fut quelque temps apres. Eusebe dit que ce fut en l'Olympiade 127. Ce qui n'accorde point au dire de Pline par nous allegué. Ie pense auoir vne des premieres medalles Consulaires d'argent, faites l'an 484. qui est l'an que l'argent sut premieremẽt frappé à Rome. D'vn des costez d'icelle se lit, C. F A B I. C. F. qui est C aius F atιus C aij filius : de l'autre costé se voit la teste de Cybele, mere des Dieux, selon les anciens, auec ces lettres, E X. A. P V. qu'aucuns lisent, E x argento publico . Ie liroy volontiers, E x authoritate publica. Car par decret du Senat, dit Senatusconsultum, cest an là l'argent fut marqué, & commença à auoir cours entre les Romains. Car qui doute que telle medalle ne fust faite de l'argent public? Toutesfois i'ay encore vne autre medalle d'argent, qui de la part anterieure, derriere la teste de Rome armee, a ces lettres, ARG. PVB. qui veulent dire, telle piece estre faite de l'argent public. Ce qui confirme le dire de ceux quilisent, E x argento publico . Laquelle medalle de CaiusFabius, est fort à propos pourverifier le dire de Pline, sçauoir cela estre aduenu l'an que Fabius fut Consul: mais pour Caius, il y a Quintus, quasi en tous les exemplaires de Pline, non sans erreur: comme aussi a tresbien aduisé Onuphrius Panuinius, homme bien clair-voyant en toute l'histoire Romaine. Or est-ilici à noter, que c'est autre chose aux

autheurs Latins, Argent fait, ainsi qu'ils parlent, qu'Argent frappé,

signé & marqué, comme Seneca monstre fort bien. Argent signé se dit & entend de la monnoye: Argent faict, de celuy qui n'est plus en masse, mais accoustré, elabouré, formé, & mιs en oeuure pour certain vsage ou beauté, comme sont vaisseaux, &c. simplement faicts, ou grauez, en bosse ou autrement. Le contraire de cestuy est appelé par Tite Liue, A rgentum infectum . Ceci soit dit pour ceux qui lιsent les bons autheurs Latins. Voila donc, quant 
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer