Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

25.

en Egypte, & consecrant le boeuf Apis, auoit le Diadéme sur son chef (n'estant toutesfois encore Empereur & Auguste) selon la coustume de l'ancienne religion. Ce que toutesfois fut autrement pris & interpreté, à sçauoir, qu'il affectoit de regner, encore que son pere fust viuant & regnant: pource que, ainsi qu'il a esté dit, le Diadéme estoit indice & enseigne particuliere des Rois. Voire la couronne & chapeau de laurier (qui estoit vsurpé & porté non seulement des Augustes & Cesars, ains des Senateurs & autres, mesme hors le triomphe) n'eust peu se lier auec ceruben blanc, sans donner soupçon de regne affecté: comme appert par plusieurs lieux de bons autheurs, & singulierement par Suetone. Combien que ie
Margin note:

En la vie de Iules Cesar.

n'ignore point se trouuer des medalles, & dudit Iules Cesar, & de Marc Antoine, ayans la couronne de laurier ainsi entrelacee de ce tocquement, que nous disons estre Diadéme: mais telles medalles furent faites par adulation & flatterie, & principalement en la Grece & hors l'Italie. Comme auβi apres la mort dudit Iules Cesar, on enrichit ses medalles auec la couronne à rais ou rayons, dite en Latin
Radiata, qui estoit couronne propre aux dieux: de laquelle toutesfois, auec le Diadéme, tous les Empereurs depuis Iules Cesar, ont vsé, comme se voit en leurs medalles pour le iourdhuy. Encore que Sextus Aurelius Victor ait escrit, l'Empereur Aurelian, contre la coustume Romaine, auoir porté le Diadéme en sa teste, & force pierres precieuses & or en tous ses habillemens, le premier de tous les Empereurs Romains. Or pour parfournir nostre propos, quelquefois estoit ceste bande & Diadéme, haute & largette, chargee de pierreries, principalement aux bords & à l'enuiron: quelquefois enrichie d'ouurage Phrygien, à belles fleurs, petits oyseaux, & choses semblables, elabourees par dessus: comme Pierius Valerianus en ses Hieroglyphiques dit cela se voir en la medalle de Tigranes, Roy d' Armenie. Cela se voit auβi en quelques reuers de medalles de Marc Antoine, representans la Royne Cleopatra sa femme, ornee de tel Diadéme que nous disons. Ie diray encore d'abondant ce mot, que le Tulbant ou Turbant que porte auiourdhuy le grand Turc, semble auoir esté pris de ce Diadéme, anciennement 

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer