Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

21.

plaisir & delectation qui est en ce faict de medalles & graueures, transporte bien souuent les personnes, leur faisant oublier leurs autres negoces, affaires & deuoirs: à fin que ie ne parle point icy d'vne conuoitise & auare cupidité d'amasser grand nombre & quantité de medalles d'or & d'argent, comme or & argent, la voulant blasmer comme vne auarice manifeste & toute notoire. Car on sçait qu'elles coustent ordinairement à ceux qui sont studieux & amateurs de l'antiquité, beaucoup plus qu'elles ne valent: & mesme celles de bronze & cuiure s'achettent quelquefois exceβiuemẽt, si on regarde la matiere dont elles sont. Ceque ie sçay assez de ma part, qui ay autresfois achetté vne medalle de cuiure, à l'inscription de Scipion l'Africain, quatre escus d'or, la matiere de laquelle eust esté bien payee de quatre deniers tournois: ioint encore l'opinion que i'auoy qu'elle estoit falsifiee, & non veritablement antique. Ie ne feray icy mention d'aucuns seigneurs de nostre temps, qui les ont achettees à prix exceβif, comme aucuns ont laiβé par escrit: tant est nostre plaisir & volonté surpassant bien souuent touteraison: comme il est encore plus euident & apparent aux perles & pierres precieuses, lesquelles iournellement ne s'achettent qu'à la volonté de nos yeux, & ne valent, comme l'on dit, que ce que l'on les achette des marchans & vendeurs. Au contraire, plusieurs y a qui ne font pas grand compte des medalles, & les voyans, ne les daigneroyent leuer de terre, mesmes celles qui sont d'autre metal que d'or ou d'argent: (car celles-cy amasseroyent-ils pour la valeur de la matiere dont elles sont:) & mesme quelques vns trouuent estrange, voire hors de raison, de manier & remanier tant de fois vne medalle, de longuement estudier & songer sur icelle, estimans tout ce labeur vain. Mais, ne leur desplaise, les gens doctes n'en parlent point ainsi. Car apres les auoir bien considerees, outre ce que souuent on y recognoist la main d'vn singulier ouurier, & par ce on voit que l'antiquité a eu par fois d'excellens esprits & artisans, comme peintres, graueurs & sculpteurs, statuaires & imagiers, & autres, desquelsie ne veuxicy parler, dont les ouuragesfont honte aux ouuriers du iourdhuy, qui liberalementles confessent 

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer