Full text: Guide de Florence et de ses environs

14 
pondante à celle de S. Philippe, est également de 
Jean dell' Opera. 
Vient ensuite le second des immenses piliers qui 
soutiennent le dôme et occupent l’intervalle qui sé¬ 
pare une chapelle de l’autre, et on voit ici un orgue 
et la porte d’ une sacristie. L’orgue est l’ouvrage 
d’un dominicain de Lucques nommé frère Ermene¬ 
gildo degli Argenti. Au dessus de la porte de la 
sacristie est représentée l'ascension en terre cuite 
vernissée par Luc della Robbia; des deux écriteaux 
qui sont à côté, l’un est rélatif à la premiére trans¬ 
lation de S. Zanobi, et l’ autre à la fondation de 
l’église, Dans l’intérieur de cette sacristie, qu'on 
appelle la vielle, ou la sacristie des chanoines, et 
qui est célèbre pour avoir servi de refuge à Laurent 
de Médicis dans la conjaration des Pazzi, on voit 
un arc surbaissé ou plan en pierre, attribué à Bru¬ 
nellesço 
Lorsqu’on est sorti de cette. sacristie , on ren¬ 
contre, au premier pilier de la grande arcade de la 
chapelle dite de S. Zanobi, la statue de l’apôtre 
S. Jean sculptée par Benoît da Rovezzano. En suite 
on voit la statue de S. Luc évangéliste de Nanni d' 
Antonio di Banco; celle de S. Jean évangéliste de 
Donatello. Le maître-autel de cette chapelle est 
orné de marbres et d’un ciboire d’argent d’un beau 
travail dû à François Bambi, surnommé le Michel¬ 
ange degli Argenti. Sous la table de l’autel il y a 
une grande châsse de bronze faite par Laurent Ghi¬ 
berti, où l’on conserve les reliques de S. Zanobi, et 
entr’autres une tête en argent renfermant une partie
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer