Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

144. Des eſpeces & genres d’organes propres à puiſer eau: & pre-
mierement du Tympan. Chap. IX.

IE commenceray maintenant à traicter des orga-
nes inuentés de long temps pour puiſer eau, & en
monſtreray de diuerſes manieres: mais le Tympã
tiendra le premier lieu.

Ceſtuy-là ne fait mõter l’eau gueres haut: tou-
tesfois il en puyſe en peu de temps vne abondan-
ce merueilleuſe. Parquoy, à fin d’en ſpecifier les particularités, je
di que l’on fait tourner vn arbre ſur le tour, ou bien on le faict ar-
rondir au compas: puis ſe ferre par les deux bouts, & droit en ſon
milieu s’aſſiet vne rouë creuſe, d’aix ſongneuſement ioincts & ſerrés l’vn contre l’autre. apres on poſe ceſt engin ſur deux pié-
droits gatnis de lames de fer à l’entour des troux, où entrent les
extremités dudit arbre. Dedans le creux de ceſte rouë il y a huict
panneaux de boys, qui prennent depuis ſa circonference, & a-
mortiſſent deſſus le moyeu pour ſeruir d’egales ſeparations ou
chambrettes. Encores enuiron ſa rondeur ſe fichent des aix de
meſme matiere, entre deux deſquels demeure enuiron demi
pied d’ouuerture, à fin que ſes concauités ſe puiſſent facilement
emplir.

Mais il eſt à noter que l’on a preallablement faict à l’entour
d iceluy moyeu certains conduits, comme trous de colombier, a
ſçauoir vn en chacune des eſpaces comparties pour chambret-
tes: & quand cela eſt bien calfretté ou enduit de bray (ainſi qu’il
ſe fait aux nauires) la rouë venant à tourner par le mouuement
d’aucuns hommes qui cheminent dedans, puyſe force eau, à rai-
ſon des ouuertures qui ſont autour de ſa circonference: puis ceſte
liqueur s’eſcoule incontinent par les conduits faicts à l’entour de
ſon moyeu, lequel eſt depuis là percé en trauers juſques au bout
de l’arbre: parquoy neceſſairement elle tumbe dedans vn auge de
charpenterie, ayant vne couloire joincte à ſoy, par où elle va en-
roſer les iardjns, ou attremper les aires des ſalines: car il ſe tire
aſſez d’eau par ceſte façon là.

Mais s’il eſt queſtion de la faire mõter plus haut, ceſte meſme
practique ſe changera comme ie vous diray.

Faictes enuiron l’arbre giſant vne rouë ſi grande quelle puiſſe

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer