Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

CINQVIEME LIVRE deux Dieſes: & n’eſt Dieſe autre choſe que la quarte partie d’vn
ton: parquoy s’enſuit qu’vn Semiton vaut deux d’icelles Die-
ſes.

Au Chroma il s’y treuue deux demitons compoſés par bon
ordre, & encores vn troiſieme temps, qui eſt ſans plus l’interualle
d’iceux demitons, c’eſt à dire vn Souſpir.

Le Diatonos ce ſont deux tons continués, & le troiſieme demi-
ton acheue la grandeur du Tetrachorde. Parainſi en ces trois
genres de Muſique les Tetrachordes ſont faicts egaux au moyen
de deux tons & vn demi. Mais quand on les ſonne ou eſcoute ſe-
parement chacun en ſon eſpece, ils rendent vne proportion de
temps tout diſſemblable: à quoy lon peut congnoiſtre que Nature
a diuiſé en la voix les differences de tons, demitõs, & Tetrachor-
des, meſmes qu’elle a determiné leurs eſtendues, par meſures di-
ſtinguees ſelon la quantité qu’elles peuuent auoir: & conſtitué
leurs qualités par certains moyens de diſtances: ſuyuant leſquels
ceux qui font les Orgues & autres inſtruments de Muſique, vſent
des choſes par elle ordonnees: car ils diſtribuent leurs ſons par
accords conuenables.

Les ſons donques, en Grec appellés Phthongi, ſont dixhuict en
nõbre pour chacune de ces eſpeces: & huict d entr’eux ſont per-
manents & perpetuels en tous les trois genres deſſus mẽtionnés: mais au regard des autres dix, quand ce vient à les chanter, ils ſe
treuuent cõmunement vagans en maniere de fleuretis. Les per-
manents & ſtables ſont ceux qui eſtant mis entre les mobiles, cõ-
tiennent la conjonction du Tetrachorde: & en ces differences de
genres ſont permanents en leurs limites ordinaires. Ceux là ſe
font appeller ainſi.

Proſlamuanomenos, c’eſt à dire A. re. Hypate Hypaton, B. my. Hypate meſon, E. la. my. Meſe, A. la. my. re. Nete ſynemmenon, D. ſol. re. le bas. Parameſe, B. fa. b. my. Nete diezeugmenon, E. la. my. & nete Hyperboleon, A. la. my. re. le haut.

Les mobiles ſont ceux qui eſtans en vn Tetrachorde diſpoſés
entre les immobiles muent de places en certains genres & lieux,
parquoy ſe font appeller comme s’enſuit Parhypate hypaton, C. Fa. Vt. Lichanos hypaton, D. Sol. Re, le haut. Parhypare meſon, F. Fa Vt. Lichanos meſon, G. Sol. Re Vt. Trite ſynemmenon: B. Fa. b
my. Paranete ſynemmenõ, C. Sol. Fa. Trite diezeugmenõ, C. Sol.

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer