Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

DE VITRVVE. feuilles baſſes. De la colonne, l’a-
ſtragale, les apophyges & anneaux
comme en la Tuſcane. De la baſe
le tore ſuperieur, la reigle, la ſco-
tie ſuperieure, la reigle, l’aſtragale
prieur, l’aſtragale poſterieur, la rei
gle, la ſcotie inferieure, le plinthe. De la cornice du ſtylobate, la cy-
maiſe, la coronne, le zophore, l’a-
ſtragale. Du Stylobate, le quarré
de proportion ſuperbipartiente
tierces. De la baſe, l’aſtragale, la
ſime renuerſee, le torule, le plin-
the.

55.1.

Figure 1. Entiere colomnaiſon Corinthienne,
auec ſa trabeation.

LA cinquieme eſpece, que les
vnsappellẽtItalique, lesautres
mixte ou compoſee, mettra fin à
mon diſcours. Ceſte eſpece eſt ve-
nue en lumiere apres le temps de
Vitruue & de ſes eſcrits, par ceux
qui ont adiouſté à l’eſpece Corin-
thienne des ornements pris de
l’Ionique. La partie haute de la
trabeation, c’eſt à dire la cornice,
ne ſera point plus haute, qu’eſt
l’eſpaiſſeur de la colonne par en-
haut. Ceſte hauteur eſtant diuiſee
en ſix parts, deux en ſeront don-
nees à la couronne, vne à la cymaiſe inferieure, qui s’eſtend ſur le
zophore, à fin de faire, auec les modillons le chapiteau, quand e-
ſtant vn peu forjectee elle reſpondra à niueau auſdits modillons. On ne met pas la ſime ſur la couronne, comme aux trois autres
eſpeces, mais bien la cymaiſe, haute de toutes les trois parts re-
ſtantes. Le Zophore, auquel les modillons ſont engraués, ne ſera
de rien plus haut que la cornice. Autant leſdits modillons, qui ſe-
ront plus hauts que larges d’vne quarte partie. Entre les modil-
lons ſera laiſſé interualle tel, qu’il peuſt eſtre ſuffiſant pour deux.

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer