Full text: Belidor, Bernard Forest de: Nouveau cours de mathématique à l' usage de l' artillerie et du génie

DE MATHÉMATIQUE. Liv. XV. le toît comme dans la figure 402, le faire comme dans la figure
404, c’eſt-à-dire plus roide, l’on eſt obligé de charger la voûte
à l’endroit de la clef, d’une maſſe de maçonnerie qui oblige
abſolument de faire les pieds droits plus épais: d’ailleurs un
avantage de la voûte en tiers point, c’eſt que ſi l’on veut faire
un magaſin qui ne ſoit pas fort élevé, l’on peut commencer la
naiſſance de la voûte à 4 ou 5 pieds au deſſus du rez-de-chauſſée,
& le magaſin eſt aſſez élevé, au lieu que le faiſant en plein
ceintre, il faut que les pieds droits aient au moins 8 ou 9 pieds
de hauteur; ce qui oblige à les faire plus épais: car il n’y a
point de doute qu’à meſure qu’on les fait plus élevés, il ne
faille leur donner plus d’épaiſſeur. Enfin je pourrois rapporter
encore pluſieurs raiſons en faveur des voûtes en tiers point; mais je crois que ce que j’en ai dit ſuffit pour faire voir com-
bien elles ſont à préférer à celles qui ſont en plein ceintre.

1125.1.

Figure 402
& 404.

Quoiqu’il ſoit preſque impoſſible de déterminer l’épaiſſeur
que doit avoir la voûte d’un magaſin à poudre pour être à l’é-
preuve de la bombe, puiſque les bombes ne ſont pas toutes d’é-
gale peſanteur, & ſont ſujettes à tomber de différentes hau-
teurs, cela n’empêche point qu’on ne ſe ſoit déterminé à leur
donner 3 pieds d’épaiſſeur à l’endroit des reins, & je crois que
cette épaiſſeur ſera ſuffiſante, quand le toit ne ſera point trop
plat.

Comme il m’a paru qu’il convenoit de donner une regle
pour déterminer l’angle que doit avoir le faîte du toit d’un
magaſin, afin qu’il ne ſoit ni trop obtus, ni trop aigu, voici
comme je m’y prends.

Suppoſant qu’on veuille faire un magaſin à poudre, dont la
voûte ſoit en plein ceintre, je commence par déterminer la
largeur du magaſin, qui ſera, par exemple, la ligne A C, qui
doit ſervir de diametre au demi-cercle de la voûte; enſuite j’é-
leve ſur le centre B la perpendiculaire B G, & je diviſe en deux
également chaque quart de cercle A N & N C par les lignes
B M & B E; je donne 3 pieds à chacune des lignes D E & L M, qui déterminent l’épaiſſeur des reins de la voûte, & puis
du centre B je décris un demi-cercle à volonté, qui ſe trouve
diviſé en deux également par la perpendiculaire au point G,
& dont le diametre eſt la ligne F I, je tire auſſi les cordes F G
& G I, & par les points E & M je fais paſſer les paralleles O H
& H K aux cordes qui ſont dans le demi-cercle, & ces paral-

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer