Full text: Belidor, Bernard Forest de: Nouveau cours de mathématique à l' usage de l' artillerie et du génie

260. Quatrieme question .

Un Officier de Mineurs a fait faire en trois mois mille toiſes
courantes de galeries de mines; il a fait dans le ſecond mois
le double de l’ouvrage du premier, & 50 toiſes de plus, parce
qu’il a reçu un renfort de Mineurs; le troiſieme mois il a fait
200 toiſes d’ouvrage de moins que le ſecond, parce qu’une
partie de ſon monde eſt tombée malade: on demande combien
il a fait de toiſes de galeries dans le premier mois, dans le
ſecond, & dans le troiſieme?

Pour réſoudre cette queſtion, je nomme x la quantité de
toiſes de galeries de mines qui s’eſt faite le premier mois,
2x+50 pour ce qui s’eſt fait le ſecond mois, & 2x+50-200,
ou bien 2x - 150 pour la quantité qui s’eſt faite le troiſieme
mois; & comme la ſomme de ces quantités doit être égale à
1000 toiſes, je forme cette équation x + 2x + 50 + 2x - 150
= 1000, qui étant réduite à ſa plus ſimple expreſſion (art. 50.) donne 5x - 100 = 1000, ou bien x = 1100, & diviſant
chaque membre de cette équation par 5, l’on aura x = 220; ce qui fait voir que dans le premier mois on a fait 220 toiſes
courantes de galeries de mines: par conſéquent on en a fait
400 le ſecond mois, & 290 le troiſieme; ce qui eſt évident,
puiſque ces quantités font enſemble 1000 toiſes.

261. Cinquieme question .

On a fait un détachement de Grenadiers pour attaquer un
poſte, parmi leſquels il s’en trouve deux qui raiſonnant en-
ſemble ſur les grenades qu’ils ont dans leurs gibernes, le pre-
mier dit au ſecond: Si tu m’avois donné une de tes grenades,
j’en aurois autant que toi, & le ſecond lui répond: ſi tu m’en
avois donné une des tiennes, j’en aurois le double de celles
que tu as: on demande combien ils avoient de grenades
chacun?

Comme cette queſtion renferme deux inconnues, je nomme
y le nombre des grenades qu’a le premier Grenadier, & z le
nombre de celles qu’a le ſecond; & je fais autant d’équations
qu’il y a d’inconnues, ſelon l’article 304. Pour former la pre-
miere équation, je dis, ſi y avoit une grenade de plus, & z une
grenade de moins, ces deux quantités ſeroient égales, ce qui

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer