Full text: Ufano, Diego: Artillerie, ou vraye instruction de l' artillerie et de ses appartenances

79. CHAP. VIII.
Deſcription du guindal ou cbeure, & autres instrumens pour
le ſeruice des pieces.

LE fuſt formé & adreſſé, il y conuient monter la piece: ce qui mal aiſément ſe pour-
ra faire ſans l’ingenieuſe inuention de la cheure, repreſentée en la figure 24. a,
auec le leuier continué, accompagné de ſa pince, & le cricq ou martinet, propres
auſſi pour éleuer & fuſt & piece enſemble, quand il ſeroit beſoing de remedier à quelque
choſe rompuë au fuſt.

Pour doncques faire la cheure, il faut que chaque cuiſſe aye en hauteur dés le pied iuſ-
ques à la teſte pour le moins 3. pieds Geometriques, en largeur vn pied, & en groſſeur {1/4}
de pied.

La riotte ou trauerſe plus baſſe ſera longue de 7. pieds, ſans les bouts qui s’enchaſſent
és cuiſſes, auec leſquelles elle ſera de 14. pieds, & large {1/3} de pied, & groſſe {1/4} de pied.

Le tour (qui eſt le bois rond ſur lequel ſe tire la corde ) ſera ſans ſes bouts de 5. pieds
d’vne cuiſſe à l’autre, & aueciceux ſera de 6. pieds, & gros de {2/3} depied.

La trauerſe de deſſus ledit tour, auec ſes bouts ſera longue de 5. pieds. Celle qui l’en-
ſuit en haut, de 4. pieds auec ſes bouts, & la derniere joignant la cime ou teſte & les pou-
lies ſera auec ſes bouts de 2 {1/2} pied.

Chacune poulie de bronze aura pour ſon diametre {2/3} & {1/4} de pied de groſſeur. Par deſſus
ces poulies & la cime de la cheure ſe met vn chappeau de fer, auquel les ſommitez des
cuiſſes de la cheure, entrant iuſques à la plus haute & plus courte trauerſe, elles ſont affer-
mies & comme ſerrées en vn coup. Or ce chappeau & les ſommitez de la cheure ſont tra-
uerſées auec les poulies d’vn grand & fort boulon de fer, ayant d’vn coſté ſa teſte, & de
l’autre le pertuis d’eſguille, ou pertuiſé de tous les deux coſtez, par lequel on enchaſſe vne
cheuille de fer qui le retient, eſtant le boulon, ſur lequel leſdites poulies ſe tournent, dont
auſſi il eſt ſans la garniture du chappeau, laquelle il paſſe auſſi, ſouſtenu de groſſes plan-
chettes de fer, enchaſſées au bois, ſur leſquelles il repoſe. Les cuiſſes doncques ainſi join-
tes & ſerrées en vn corps par deſſus leſdites poulies, ellesy laiſſent ou forment vne ouuer-
ture, ou facature garnie par deſſous, en laquelle voulant armer la cheure, & l’éleuer en
haut, entre iuſtement la pointe du pied: & pour cet effet il faut que ladite ouuerture aye
de profondeur {1/4} de pied.

Ce pied aura pourle moins 13 {1/2} pieds, formé d’vn bois dur & fort, comme de cheſne,
orme ou freſne, rond & gros de {1/2} pied, & autant droit que poſsible, eſtant d’vne forme
quarrée, & quelque peu voûtée au ſommet.

La poulie franche ou libre ſera auec ſa forture ou garniture longue de 2. pieds, & lar-
ge de {3/4} de pied, & ſes allées toutes deux ſeront comme celles de la teſte, qui ſont fermes à
ladite cheure, auſsi auecleur garniture, & boulon bien afferré ſur ſes chappes de fer, en-
chaſſées auſsi au bois. Ayant embas vn fort anneau de bronze, par lequel la corde dont elle
eſt attachée aux dauphins de la piece, ait ſes tours.

Cette corde doit eſtre pour le moins longue de 25. pieds, de l’eſpoiſſeur d’vn doigt
Geometrique, & vne cinquieſme partie. Le bout d’icelle bien labouré, pointu & bien re-
tors, afin qu’il ne ſe deface.

La corde principale de la cheure doit auoir 75. pieds, & en groſſeur 1 {3/5} de doigt, auec
vn laps bien labouré & reueſtu de fil retorsen vn bout, lequel ſe pend au crochet, ou tra-
uerſe du tout. L’autre bout ſera bien menu, pointu & retors, tant pour en ſaciliter l’en-

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer