Full text: Berzelius, Jöns Jacob: Essai sur la théorie des proportions chimiques et sur l' influence chimique de l' électricité

INTRODUCTION. grés de sursaturation des sels, où l’on voit que
tantôt la quantité d’acide, tantôt la quantité
de base est un multiple de ce qu’est cette
même quantité dans le sel neutre. Mais lors-
que je comparai les degrés d’oxidation connus
des corps simples, et que je cherchai la combi-
naison R + O parmi eux, sur - tout lorsque
je la cherchai dans le degré d’oxidation qui
seforme de préférence, je trouvai presque tou-
jours les autres degrés d’oxidation composés
d’une manière très-compliquée, et par consé-
quent peu probable. Si, par exemple, l’oxidule
de fer et l’acide sulfureux sont chacun R + O,
et l’oxide de fer et l’acide sulfurique 2 R + 3 O,
il résulte de cette composition, dans les com-
binaisons de ces derniers avec d’autres corps,
une multiplicité actuellement improbable. La
quantité relative d’oxigène dans les trois oxi-
des de l’antimoine est comme 3, 4 et 5; et
quel que soit celui de ces oxides que l’on consi-
dère comme R + O, les autres seront com-
posés de plusieurs atomes de chaque élément
d’une manière qui n’est pas probable. Lors-
qu’ensuite je comparai les corps composés
entre eux, je crus trouver que l’élément le
plus électro-positif y entrait pour un moindre

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer